Culture et Société

***Bien que le bâtiment du musée soit fermé pour rénovation,
les activités de recherche scientifique continuent à Tervuren.***

cultsocLe service scientifique « Culture et Société » se donne pour mission de poursuivre la recherche relative aux populations d’Afrique ou qui en sont originaires, d’Afrique centrale en particulier, par des approches linguistiques, anthropologiques, musicologiques et historiques ainsi que du point de vue de l’histoire de l’art.

La recherche ainsi menée alimente une autre mission du service, celle de partager les connaissances et de les mettre au service de la société (monde scientifique, acteurs de la société civile, décideurs politiques…) en vue de contribuer à une meilleure connaissance des sociétés africaines et de leur apport à l’histoire de l’humanité. Cette finalité est envisagée en coopération directe avec les partenaires d’Afrique.

Les principaux axes de recherches du service sont les suivants :

  • Diversités et dynamiques linguistiques en Afrique, langues comme miroirs de culture et d’histoire et témoins de migrations et contacts entre populations (description et documentation des langues bantu, expansion bantu et expansion swahili comme exemples de projet) ;
  • Expression culturelle en Afrique centrale (musique tsogho (Gabon) et culture populaire congolaise comme exemples de projet) ;
  • Pratiques sociales et systèmes de représentation liés aux dynamiques économiques en Afrique par rapport à l’exploitation, l’écoulement, la transformation et la consommation des ressources naturelles (le cas de l’or comme exemple de projet) ;
  • Logiques culturelles, droits des peuples et milieu environnant (les peuples de forêts d’Afrique centrale face aux convoitises comme exemple de projet) ;
  • Espace et identités culturelles d’Afrique centrale à travers le temps (Yombe et présence kongo aux Amériques comme exemples de projet) ;
  • Dynamiques sociales des Africains et originaires d’Afrique en Europe (Belgique et Italie comme exemples de projet) ;
  • L’expression culturelle des Européens en Afrique (Belges et Juifs au Congo comme exemples de projet).

Enfin, le service se veut actif dans la valorisation des collections et des archives à sa disposition, que ce soit dans ses propres recherches ou bien en faveur des collaborations avec l’extérieur.
 

Actions sur le document