Base de données des collections

Collections à voir  |   Recherche

La collection de cartes anciennes

L'Afrique corrigée sur base des observations de la Royal Society of London and Paris. Par John Senex, Londres, 1711

La collection de cartes anciennes du Musée royal de l’Afrique centrale (MRAC) comprend environ 3500 cartes imprimées. Bien que la majorité représente l’Afrique Centrale et en particulier le territoire de la RDC, une bonne partie de ces cartes couvrent l’Afrique entière et les autres régions du continent, datant de 1500 à 1885. L’évolution de la représentation de l’Afrique peut ainsi être suivie, depuis les premières cartes dites ptoléméennes du début du 16ième siècle, à travers celles des 17ième et 18ième siècles, jusqu’à la deuxième moitié du 19ième siècle. A partir de ce moment, l’exploration systématique de l’intérieur de l’Afrique entraîne une production cartographique intense, au service des futurs colonisateurs.

Une carte ptoléméenne de Bernard Sylvanus (Venise, 1511) est la plus ancienne de la collection du MRAC. Certaines cartes dérivées du travail de Waldseemüller précèdent les grands classiques que sont celles d’Ortelius, Thevet et Mercator. Suivent des exemples remarquables de cartes hollandaises, françaises et anglaises du 17ième siècle produites par des cartographes célèbres, comme Hondius, Janssonius, Guillaume et Joan Blaeu, Visscher, de Wit, Sanson, Duval, Jaillot et Speed. Une carte murale de l’Afrique, éditée par Pieter Verbist à Anvers en 1644, et unique exemplaire connu, constitue le joyau de la collection.

Dès le début du 18ième siècle, le dessin traditionnel du continent et de ses régions fut mis en question, ce qui apparaît clairement sur les cartes de Delisle, D’Anville et d’autres exemples d’origine allemande et hollandaise. Quelques cartes murales de cette période témoignent de la transition vers un concept nouveau. A partir de la conférence de Bruxelles en 1876, la cartographie de l’Afrique centrale assume un caractère politique et surtout la conférence de Berlin en 1884-1885 accélère son développement. La collection comprend un échantillon représentatif de cartes publiées à cette époque en Belgique, Angleterre, France, Allemagne et au Portugal. Une bonne partie de ces cartes modernes, de type topographique, administratif ou thématique, concernent particulièrement l’ancien Congo Belge, jusqu’à l’indépendance en 1960.

Contact
Wulf Bodenstein
Références bibliographiques

Teixeira da Mota, A. ‘A cartografia antiga da Africa central e a travessia entre Angola e Moçambique (1500-1860)’, In Marques, L. 1964. Sociedade de Estudos de Moçambique.

French, J. & Scott, V. 1999-2004. Tooley’s Dictionary of Mapmakers, Revised Edition, Riverside CT : Early World Press.

Betz, R.L. 2007. The Mapping of Africa - A Cartobibliography of the African Continent to 1700. ‘t Goy-Houten : HES & De Graaf Publishers.