Biologie du bois

Biologie du bois et écologie forestière d’Afrique tropicale

***Bien que le bâtiment du musée soit fermé pour rénovation,
les activités de recherche scientifique continuent à Tervuren.***

woodbioLa biologie du bois analyse la structure anatomique de tissus lignifiés (anatomie du bois) et les processus de croissance des arbres (dendrochronologie). Le laboratoire de Biologie du bois étudie particulièrement les arbres d’Afrique tropicale et d’autres plantes ligneuses. Notre travail contribue ainsi à l’écologie forestière et soutient une production durable de bois en Afrique tropicale.

Domaines de recherche :

  • caractéristiques anatomiques d’essences de bois ;
  • croissance des arbres et écologie forestière ;
  • physiologie d’arbres tropicaux ;
  • archéobotanique et histoire de forêts anciennes par analyse de charbon de bois présent dans le sol.

Notre xylothèque est une collection de référence contenant plus de 67 000 échantillons de bois du monde entier. Grâce à notre expérience et à ces collections, nous sommes en mesure de proposer des expertises indépendantes, non limitées à l’Afrique :

  • identification d’essences de bois dans le cadre du commerce et de l’industrie du bois (notamment CITES), de l’histoire de l’art, de l’archéologie et de la paléontologie ;
  • datation de bois par l’étude des cernes de croissance.

Nous développons en outre des programmes de renforcement des capacités d’institutions africaines et des stages pour enseignants et pour le secteur privé.

En interne, nous collaborons avec les sections d’ichtyology et de linguistique dans le domaine de la gestion durable des forêts, avec la section d’archéologie pour l’histoire des forêts et avec les départements de zoologie et de géologie pour l’écologie forestière.

Le service a été créé à la fin du 19ème siècle. À l’époque, son objectif était l’étude des essences rentables pour le commerce international du bois. À partir des années 1960, les recherches portaient essentiellement sur l’identification d’espèces botaniques. Depuis les années 1990, nous concentrons nos travaux sur l’écologie forestière.

 

 

Actions sur le document