Nos travaux de recherche

> 70

scientifiques

> 250

publications chaque année

> 15

disciplines scientifiques

Nos scientifiques étudient les sociétés actuelles et passées, la biodiversité et la géologie d’Afrique.

Les recherches de nos scientifiques sont basées sur :

  • les collections uniques du musée
  • le travail de terrain
  • une expertise mondialement reconnue 
  • des réseaux de collaborations, notamment avec des institutions africaines.

  • Anthropologie culturelle et Histoire

    Anthropologie culturelle et Histoire

    Nos scientifiques étudient les langues, l’histoire coloniale, les sociétés anciennes, les systèmes politiques, les productions culturelles, les musiques, etc. des populations d’Afrique ou qui en sont originaires.

  • Biologie

    Biologie

    Nos biologistes étudient la biodiversité de différents groupes animaux et contribuent à une gestion durable des forêts tropicales d’Afrique.

  • Sciences de la Terre

    Sciences de la Terre

    Nos chercheurs étudient les ressources minérales, la géodynamique, les environnements de surface et les risques naturels en Afrique centrale.


  • Stratégie et éthique de recherche

    Découvrez les principes que nous appliquons dans nos recherches.

  • Publications

    Nous avons publié plus de 1800 livres, catalogues, etc. De plus, nos chercheurs publient chaque année près de 300 textes scientifiques.

  • Projets et conférences

    Découvrez les projets que mènent les scientifiques du musée.

  • Répertoire du personnel

    Trouvez un membre du personnel.


Actualités scientifiques :

  • Pionnière au musée : Olga Boone

    Pionnière au musée : Olga Boone

    Qui était la première femme scientifique du musée ? Pour la première fois, Eline Sciot, historienne au MRAC, a mis sous les projecteurs l’ethnographe Olga Boone et ses contributions scientifiques.

  • Les glissements de terrain en Afrique tropicale : un danger encore mal connu

    Les glissements de terrain en Afrique tropicale : un danger encore mal connu

    En 2017, des centaines de personnes ont perdu la vie à cause de glissements de terrain en Afrique tropicale. Malheureusement, nous comprenons encore assez mal ce phénomène dans cette partie du monde. Liesbet Jacobs vient de terminer sa thèse de doctorat dans laquelle elle a étudié les processus qui mènent aux glissements de terrain en région tropicale humide, afin de prévoir autant que possible où et quand ils auront lieu.

  • La clé pour un traitement contre la bilharziose réside peut-être dans les gènes des parasites

    La clé pour un traitement contre la bilharziose réside peut-être dans les gènes des parasites

    Des chercheurs du MRAC, de l’Institut de Médecine tropicale (IMT) et de la KU Leuven ont démontré que certains parasites de la bilharziose produisent davantage de descendants que d’autres. Cette découverte ouvre des perspectives quant à la recherche de médicaments et de vaccins contre cette maladie tropicale.

> Toutes nos actualités scientifiques