Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Alepidea capensis (P. J. Bergius) R.A. Dyer
Famille : Apiaceae

1 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HD 34
Auteur(s) : Denver D., T. Blouws, O. Aboyade, D. Gibson, J. De Jong, C Van t' Klooster, G. Hughes
Titre : Traditional health practitioners' perceptions, herbal treatment and management of HIV and related opportunistic infections. Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine, 10:77 (2014) doi:10.1186/1746-4269-10-77
Symptômes : H(100), H(037), H(104), H(182), H(201)
Recettes : H(100) SIDA et H(037), H(104), H(182) infections opportunistes, decoction des racines séchées de Alepidea capensis (décoction de racines séchées dans 200 ml H2O) est utilisé pour des douleurs abdominales et de la poitrine associée à la tuberculose et le SIDA. Tiges et des racines séchées sont fumées en poudre ou en prises comme le tabac à priser.
H(201) utilisé comme encens pour communiquer avec les ancêtres.L'inhalation de la fumée peut entraîner des sensations hallucinogènes et rêves «mauvais».
Région : Afrique du Sud
Pays : Afrique du Sud (Western Cape, Eastern Cape)
Nom vernaculaire : large tinsel flower (Anglais) iqwili (Zulu)