Actualités scientifiques

  • Octobre 2019

    À travers huit histoires, le livre Citizen Science. Hoe burgers de wetenschap uitdagen expose différents aspects des sciences participatives. Tine Huyse, biologiste au Musée royal de l’Afrique centrale, est l’une des trois auteurs du livre.

  • Octobre 2019

    Du 5 au 8 septembre 2019 avait lieu la 5e édition du festival Nyege Nyege. Organisé chaque année à Jinja en Ouganda, ce festival met en avant les musiques traditionnelles et électroniques est-africaines. Rémy Jadinon, musicologue au MRAC, a participé au festival afin d’étudier les processus de « festivalisation » et « d’électronisation » des musiques traditionnelles.

  • Août 2019

    Des chercheurs rattachés au MRAC ont identifié dans le Parc national de l’Upemba, au sud-est de la RD Congo, une nouvelle espèce halieutique (Enteromius thespesios) présentant un remarquable dimorphisme sexuel chromatique. La protection de ces ressources halieutiques uniques et abondantes dans le bassin du Congo, le deuxième bassin fluvial au monde, mérite une attention accrue.

  • Août 2019

    Comment les continents terrestres ont-ils été engendrés ? Pourquoi n’y en a-t-il pas sur Mars ? Une étude, menée par Luc André (MRAC et ULB) dévoile que la formation des continents est rendue possible par un enrichissement des roches sources en silicium au contact de l’océan primitif il y a plus de 3 milliards d’années.

  • Août 2019

    Beaux à regarder, mais pas seulement, car ils revêtent aussi une grande importance pour la science : les dessins scientifiques sont indispensables pour décrire de nouvelles espèces animales. Nous nous sommes entretenus avec Alain Reygel, dessinateur scientifique (MRAC) pour en savoir plus.

  • Juillet 2019

    Archives.Africamuseum.be permet un regard sur les collections d’archives du musée : une base de données y met à la disposition des internautes la description d’une grande partie des archives historiques.

  • Juin 2019

    Chaque année, le MRAC organise pour cinq chercheurs africains une formation de trois mois consacrée à la taxonomie des poissons et à l’utilisation de FishBase. Cette année, quatre des participants sont des femmes, ce qui marque un tournant dans son histoire.

  • Avril 2019

    Un nouveau laboratoire de biologie du bois situé dans la Réserve de biosphère de Yangambi servira aux scientifiques congolais et internationaux pour y mener des actions de recherche de pointe sur l’anatomie du bois et la dendrochronologie afin de mieux comprendre le rôle des forêts dans l’adaptation et l’atténuation du changement climatique. 

  • Avril 2019

    La savane artificielle se transforme spontanément en forêt tropicale humide si on arrête d’y mettre le feu chaque année. Un atout pour le stockage du carbone et la biodiversité.

  • Mars 2019

    Un petit escargot d’eau douce originaire de l’Amérique du Nord dans le lac Kariba (Zimbabwe) est porteur d’un parasite : la douve du foie. Les lacs artificiels sont plus propices à de telles invasions d’espèces exotiques, qui, eux, voyagent dans le monde entier grâce à la mondialisation.