Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Amorphophallus barteri N.E. Br.
Famille : Araceae

1 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HV 03
Auteur(s) : Vergiat, A.-M.
Titre : Plantes magiques et médicinales des féticheurs de l'Oubangui (Région de Bangui) (3e partie) Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 16, n°9-10, Septembre-octobre 1969. pp. 418-456; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°1-4, Janvier-février-mars-avril 1970. pp. 60-91; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°5-6, Mai-juin 1970. pp. 171-199; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°7-9, Juillet-août-septembre 1970. pp. 295-339 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1969_num_16_9_3037 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_1_3053 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_5_3060 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_7_3071
Symptômes : H(020), H(092)
Recettes : H(020) suc de Amorphophallus barteri est appliqué sur les piqûres de serpents après avoir débridé la plaie, le blessé consomme en même temps un morceau du tubercule.
H(092) tubercule est vénéneux.
Région : Afrique centrale
Pays : République Centrafricaine (Oubangui)
Nom vernaculaire : geli, gadi, gbaboro (Manja), Aba oya (Banda)