Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Anthoclitandra robustior (K. Schum.) Pichon
Famille : Apocynaceae

2 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HM 80
Auteur(s) : Molloumba F. F. Bossali, P.J.Molloumba, G. Ewaméla
Titre : La pharmacopée des peuples Pygmées du nord-ouest du Congo Brazzaville pour les affections bucco-dentaires Actes. Société française d'histoire de l'art dentaire, 2011, 16
Symptômes : H(103)
Recettes : H(103) Anthoclitandra robustior; plante remède des peuples Pygmées contre les effets secondaires des mutilations dentaires, ONS., RNS.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : nord-ouest du Congo Brazzaville
Nom vernaculaire : elongo
Référence HT 53
Auteur(s) : Terashima, H., M. Ichikawa
Titre : A comparative ethnobotany of the Mbuti and Efe hunter-gatherers in Itury forest, Democratic Republic of Congo African Study Monographs, 24(1, 2): 1-168, (2003) *encodé partiellement*
Symptômes : H(095), H(207)
Recettes : H(095) Les tissus mous autour des graines sont un peu acidulés et se mangent crus; les gens avalent les graines avec le tissu
H(207) La plante produit un latex blanc qui est transformé en balles ou en élastiques utilisés pour tirer les oiseaux avec des pierres (recettes tirées des Pygmées Efe, dans la forêt d'Ituri).
Région : Afrique centrale
Pays : Congo (République démocratique) (Forêt d'Iury)
Nom vernaculaire : mangocha,makpodu (Pygmées Efe, forêt d'Ituri)