Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Plectranthus amboinicus (Lour.) Spreng.
Famille : Lamiaceae

4 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HL 21
Auteur(s) : Lartigau-Roussin, C. (Dr.)
Titre : Une approche de la Médecine traditionnelle à Mayotte: Des plantes en question. Bull. bat- Hist. & Géo Mayotte, n°6 - (Juillet 2002)
Symptômes : H(037)
Recettes : H(037) tisane à base de Plectranthus amboïcus (Shimaorais)
Région : Mayotte
Pays : Mayotte
Nom vernaculaire : paraovi (Shimaorais)
Référence HM 65
Auteur(s) : Minker, C. (Dr)
Titre : Médecine traditionnelle réunionnaise : validation de l’utilisation de certaines plantes dans le traitement des symptômes du chikungunya Ethnopharmacologia, n°44, pp 15-24 (décembre 2009) Bulletin de la société française d'ethnopharmacologie et de la société européenne d'ethnopharmacologie
Symptômes : H(051y)
Recettes : H(051y) chikungunya, soulager les douleurs articulaires et musculaires, tisanes pour bains : ti chiendent (Cynodon dactylon) et le gros chiendent (Eleusine indica), pariétaire (Amaranthus spp.), eucalyptus (Eucalyptus. spp.), fumeterre (Fumaria muralis Sond. ex Koch), guérivite (Sigesbeckia orientalis), ti baume (Plectranthus amboinicus.), néflier (bibasse) (Eriobotrya japonica (Thunb.) Lindl.), vergerette du canada (Conyza canadensis), etc. Tous les soirs pendant une à deux semaines • massages («digiponction») : huile neutre avec huiles essentielles de géranium rosat ‘rosé’ (Pelargonium x asperum ), cryptoméria (Cryptomeria japonica), eucalyptus (Eucalyptus. spp.), citronnelle (Cymbopogon citratus), etc. et massages sur les endroits douloureux • cataplasme de chou rouge pays (Brassica oleracea), feuilles de ricin (Ricinus communis), aloès (Aloe vera ), feuilles de ti baume (Plectranthus amboinicus.)
Région : Réunion
Pays : Réunion
Nom vernaculaire : ti baume
Référence HM 68
Auteur(s) : Mchangama, M. et P. Salaün
Titre : Recueil d’une pharmacopée à Mayotte: Le savoir sur les plantes médicinales de Maoulida Mchangama Langues, savoirs et pouvoirs dans l'océan Indien occidental http://oceanindien.revues.org/1770
Symptômes : H(008), H(028t), H(097x), H(139), H(166)
Recettes : H(008) diarrhée. (tsuruhinyi (Kibushi) ou pudza (Shimaore)) : Après avoir mangé un aliment, sans douleur : préparer la farine de maïs (maizena) ou de manioc (dans ce cas, mélanger lors de la cuisson avec le Plecthantrus amboinicus ou Ocimum americanum L. var.americanum, en purée : la manger
H(028t) pertes blanches ou H(097x) infections vaginales.(viavi magodra furi): piler les feuilles de Plecthantrus amboinicus., Desmodium velutinum et Ocimum americanum L. var.americanum , ensemble : placer une boulette de pâte dans le vagin (se protéger des écoulements avec une serviette hygiénique).
H(166) hoquet.(sikilikitehinyi): Mélanger de l’eau fraîche avec le Plecthantrus amboinicus. Boire en renversant le thorax, en buvant sur le rebord du contenant opposé à celui vers la bouche.
H(139) constipation, le malade ne peut pas boire du gingembre ou pour les enfants : décoction avec les racines de Woodfordia fruticosa, la racine de papayer Carica papaya ,(racine d’un pied mâle pour un homme et racine d’un pied femelle pour une femme), de Plectranthus amboinicus Boire en quatre fois un litre.
Région : Mayotte
Pays : Mayotte
Nom vernaculaire : parauvi (Shimaore) & (Kibushi)
Référence HN 42
Auteur(s) : Nicolas J.-P.
Titre : Plantes médicinales du Nord de Madagascar. Ethnobotanique antakarana et informations scientifiques 296 p. (2012) Editions Jardins du monde 15, rue saint Michel - 29 190 Brasparts www.jardinsdumonde.org
Symptômes : H(095), H(108)
Recettes : H(095) allimentation, on ajoute parfois des feuilles dans la nourriture, en particulier dans le romazava.
H(108) rhumes, décoction des feuilles est bue et utilisée en inhalation
Région : Madagascar
Pays : Madagascar du Nord
Nom vernaculaire : paraovy (Antakarana), balsamy (Malgache), gros-thym (Français), cuban oregano, spanish thyme (Anglais)