Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Brillantaisia patula T. Anderson
Famille : Acanthaceae

15 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HA 21
Auteur(s) : Adjanohoun, E., M.R.A. Ahyi, P. Chibon, H. de Vecchy, E. Duboze, J. Eymé, J.- N. Gassita, E. Goudote, S. Guinko, A. Keita, B. Koudogbo, M. Le Bras, I. Mourambou, E. Mve - Mengome, M. - G. Nguéma, J. - B. Ollome, P. Posso, P. Sita
Titre : Contribution aux études ethnobotaniques et floristiques au Gabon. Agence de coopération culturelle et technique, (A.C.C.T.), Paris, 294 p., (1984) A partir de la banque de données PHARMEL 2 (réf. HP 10)
Symptômes : H(078), H(082), H(158)
Recettes : H(082), feuilles de Brillantaisia patula, décoction (H2O), VO.
H(078) léiomyone utérin, H(158), racines pilées Aframomum melegueta de Brillantaisia patula, fruit mûr Citrus limon, décoction (H2O) , lavement
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Gabon
Nom vernaculaire : lèmbè-lèmbè-ny'opomlo (Apindji), délèmbètogo (Bapunu), ivola-ilèmba, givola-gilèmba (Bavungu), lèma (Banzani), lilèmbètogo la bavili (Bavili), élèmbotogo (Benga), gitotu-gilèmba, givola-gilèmba (Eshira), nyar-élöc (Fang), élèm-betogo-a osongo (Ivéa), lèmbè-lembè (Loango), éèmbèmbè -a- pombo (Mitsogo), ilèmbotogo-inomé, iwèlè-wèlè (Nkomi), dilèmbètogo (Ngowé)
Référence HA 42
Auteur(s) : Arkinstall, W.
Titre : Medicinal and useful plants collected in the Manianga district of the Republic of Zaïre Revue de recherche scientifique. Spécial Médecine traditionnelle au Zaïre, Volume unique , pp135 - 158 (1979) Presses de l' Institut de Recherche Scientifique
Symptômes : H(095), H(201)
Recettes : De nombreuses utilisations symboliques. H(201) utilisé pour protéger l'entrée d'un village ..
H(201) Ocimum gratissimum, Occimum basilicum et Brillantaisia patula pour faire des boissons utilisées comme point de départ symbolique d'une cure
H (095) l'utilisation importante de Virectaria multiflora, Brillantaisia patula, Piper umbellatum et Erigeron fioribundus pour traiter les aliments.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (ex. Zaïre) (district de Manianga)
Nom vernaculaire : lemba - lemba (Kikongo)
Référence HB 05
Auteur(s) : Bouquet, A.
Titre : Féticheurs et médecines traditionnelles du Congo (Brazzaville). Mém. O.R.S.T.O.M., 36, 282 p., (1969) http://www.docstoc.com/docs/41737230/Ficheurs-et-mecines-traditionn
Symptômes : H(026), H(034), H(037), H(082), H(091), H(099), H(108), H(126), H(127), H(201)
Recettes : H(026) troubles des menstruations, feuilles de Kalanchoe sp., ONS. de Brillantaisia patula, Ocimum sp., VO.
H(034), ONS. de Asystasia gangetica de Momordica charantia de Morinda lucida de Brillantaisia patula , RNS.
H(034), ONS. de Asystasia gangetica de Momordica charantia de Morinda lucida de Brillantaisia patula , RNS.
H(034) suc feuilles de Brillantaisia patula, VO.
H(037) bronchite, suc feuilles de Brillantaisia patula, VO.
H(091), feuilles cuites de Brillantaisia patula, VO.
H(099) troubles nerveux, feuilles triturées de Brillantaisia patula, filtrer, VO.
H(099) troubles nerveux, suc feuilles de Brillantaisia patula, instillation oculaire, VO.
H(108) femme, suc feuilles de Brillantaisia patula, VO.
H(126), feuilles de Kalanchoe sp., ONS de Ongokea gore de Plagiostyles africana de Brillantaisia patula de Asystasia sp., VO.
H(127) enfants, suc feuilles de Brillantaisia patula, VO.
H(201) psychose, H(099) épilepsie, suc feuilles de Brillantaisia patula, instillations nasales et occulaires
H(201) psychose, H(082), plante entière de Cymbopogon densiflorus, feuilles de Brillantaisia patula, jus., VO.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République populaire) (Brazzaville) (ex Congo Brazaville)
Nom vernaculaire : lelembe (Berembe, Vili), lembelembe (Yoombe), malee-Lemba, leelemba (Laadi), dilelembe (Tsaangi), muinmunene (Tié), muinwamula (Laali), yeko (Yaa), lementoko (Téké), poli (Mbôsi), mbuli (Kôyô), nvuli (Akwa)
Référence HB 23
Auteur(s) : Bagula, B., N. Bavukinina, B.Mbembe, M. Kaleba, K. Konda, L. Dumu, B. Kelela, N. Boleli, K. Mamba, M. Mboyo & T. Bilomba
Titre : La phytothérapie traditionnelle de la gastrite dans la province de l'Equateur (République Démocratique du Congo). Ethnopharmacologia, 26, 23 - 30, (2000) Bulletin de la société française d'ethnopharmacologie et de la société européenne d'ethnopharmacologie http://www.ethnopharmacologia.org/default.asp?page=revue
Symptômes : H(104)
Recettes : H(104) gastrite, feuilles de Cissus aralioides, Brillantaisia patula , jus, VO., 3 X 3 verres / jour
Région : Afrique centrale
Pays : Congo (République démocratique) (province de l'Equateur)
Nom vernaculaire : non enregistré
Référence HC 21
Auteur(s) : Chevalier, A.
Titre : Les plantes magiques cultivées par les noirs d'Afrique et leur origine. Augmenté des communications personnelles de l'abbé André Walker à l'auteur. Rev. Bot. Appl., Agric. Trop., 7, p. 93 - 105, (1937)
Symptômes : H(201)
Recettes : H(201), Brillantaisia patula, plante fétiche
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Gabon
Nom vernaculaire : non enregistré par l'auteur
Référence HD 15
Auteur(s) : Diafouka, A. J. P.
Titre : Analyse des usages des plantes médicinales dans 4 régions de Congo-Brazzaville. Thèse de doctorat, Université libre de Bruxelles, Faculté des Sciences, Laboratoire de Botanique Systématique et de Phytosociologie, 431 p., (1997)
Symptômes : H(098)
Recettes : H(098) cauchemars, 4 feuilles de Ocimum gratissimum, 1 feuille de Brillantaisia patula, jus, instillation de 2 gouttes dans chaque narine
Région : Afrique centrale
Pays : Congo-Brazzaville
Nom vernaculaire : non enregistré
Référence HD 39
Auteur(s) : De Wildeman, É.
Titre : A Propos de Médicaments Indigènes Congolais Institut Royal Colonial Belge. Section des Sciences naturelles et Médicales Mémoires.-Collection in-8°. Tome III, fascicule 3. (1935)
Symptômes : H(006), H(068)
Recettes : H(006) purge; quelques feuilles de Brillantaisia patula (douteux).(dilemba-lemba) dans du vin de palme,laisser macérer pendant un jour à froid. Boire un verre.
H(068) helminthiase. Dans une grande casserole remplie de vin de palme, faire macérer à froid: un morceau de Ipomoea paniculata = lpomea digilata (mbala-fuba) (liane) ; quelques feuilles de Symphonia globulifera (dibolongo) ; quelques feuilles de Clerodendron splendens (lumdula) ; quelques feuilles Brillantaisia patula (douteux).(dilemba-lemba) ; quelques feuilles (?) mungelengenze , ajouter un morceau,de la grosseur d'un œuf de bobo, centre de la racine d'un bananier mort. Après macération pendant un jour,boire une tasse de ce liquide froid.
Région : Afrique de l'ouest et du centre
Pays : Congo belge
Nom vernaculaire : dilemba-lemba
Référence HH 11
Auteur(s) : Haxaire Claudie (Pharmacienne)
Titre : Phytothérapie et Médecine Familiale chez les Gbaya-Kara (République Centrafricaine. Thèse de doctorat, Université de Paris, Fac. Pharmacie., 320 p., (1979)
Symptômes : H(103)
Recettes : H(103) maux de dents on tapote les dents avec une décoction de feuilles de Brillantaisia patula
Région : Afrique centrale
Pays : République Centrafricaine
Nom vernaculaire : signalé par l'auteur en annotation phonétique. Non transposable ici.
Référence HK 24
Auteur(s) : Kasuku, W., F. Lula, J. Paulus, N. Ngiefu & Dr. Kaluila
Titre : Contribution à l'inventaire des plantes utilisées pour le traitement du paludisme à Kinshasa (R.D.C.). Rev. Méd. Pharm. Afr., Vol. 13, 95 - 102, (1999)
Symptômes : H(051)
Recettes : H(051) paludisme, feuilles de Brillantaisia patula, décoction, VO. à jeun durant 2 jours (à titre préventif)
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (Kinshasa)
Nom vernaculaire : lemba-lemba
Référence HK 61
Auteur(s) : Kibungu Kembelo A.O.
Titre : Quelques plantes médicinales du Bas-Congo et leurs usages (198 p.),(2003) http://www.sie-cameroun.cm/?q=biblio/doc/4825
Symptômes : H(002), H(013), H(014), H(027), H(033), H(034), H(068), H(075), H(077), H(099), H(101), H(124), H(130x), H(166), H(182), H(187), H(198), H(201), H(210x)
Recettes : H(002) interruption de l’allaitement dû au manque de lait dans les seins maternels, piler et bouillir les feuilles de Brillantaisia patula dans le vin de palme et y ajouter le liquide égoutté d’une sorte d’insecte fixé à la face inférieure des feuilles des arbres, boire ½ verre bambou 2 fois par jour
H(013) éruption cutanées avec desquamations débutant par les membres avant d’envahir tout le corps (nkulu = mpese), piler ensemble les plantes suivantes : Brillantaisia patula (feuilles), termitière, Commelina africana, Mondia whitei, Nymphaea lotus et Clerodendrum formicarum. Mélanger avec le liquide de la pulpe pilée des noix de Sclerosperma mannii; macérer, presser et y ajouter de l’argile blanche. Boire 1 cuillerée à soupe, 3 fois par jour.
H(013) éruption cutanées avec desquamations débutant par les membres avant d’envahir tout le corps, piler ensemble les plantes suivantes : Ottelia ulvifolia, Brillantaisia patula, Tephrosia vogelii (feuilles) Canarium schweinfurthii (écorces de tronc), Conyza sumatrensis, Zea mays (déchets frais), Gossypium barbadense (feuilles de cotonnier), Pentadiplandra brazzeana (poudre sèche), Pentaclethra macrophylla (graines), Physostigma venenosum (fève de Calabar) et Canna indica (graines fraîches), Helichrysum mechowianum (feuilles) et Eleutherine bulbosa (feuilles). Mélanger avec l’huile de noix de palme crues (Elaeis guineensis), appliquer sur le corps du patient, 2 fois par jour.
H(014) dermatose (Binsampala), griller à la poêle les feuilles de Dacryodes edulis et de Brillantaisia patula; broyer en ajoutant un peu d’huile de palme (Elaeis guineensis)et appliquer sur la peau
H(014) gale chronique accompagnée de H(014) démangeaisons (yamba di nzazi), piler ensemble les plantes de Brillantaisia patula, d’Ottelia ulvifolia et les feuilles mortes de fond de rivière; Presser et verser une quantité sur la tête. Mélanger ensuite l’autre partie du produit avec de l’argile blanche et en boire 1 cuillerée à soupe par jour tout en appliquant le reste sur tout le corps.
H(014) gale chronique accompagnée de H(014) démangeaisons (yamba di nzazi), griller les plantes suivantes : Brillantaisia patula (feuilles), Dacryodes edulis (feuilles), Gossypium barbandense (feuilles), Ottelia ulvifolia et Momordica charantia (écorces) et Ficus lutea (écorces); broyer finement pour obtenir une poudre. Piler ensuite ensemble les plantes de Brillantaisia patula, Dissotis brazzaei, Manihot esculenta (feuilles), Mimosa pigra ou Mimosa pellita var pellita, Scleria achtenii et Nymphaea lotus; presser, filtrer et ajouter au liquide obtenu la poudre du premier mélange. Appliquer ce dernier mélange pâteux sur tout le corps 2 fois par jour.
H(014) gale chronique accompagnée de H(014) démangeaisons (yamba di nzazi), bouillir et filtrer les écorces de Hallea stipulosa, y ajouter le mélange pilé d’Ottelia ulvifolia, de Brillantaisia patula, des feuilles mortes de fond de rivière, de Commelina africana et d’Allium sativum. Mélanger avec l’argile blanche, filtrer et boire 1/3 de verre, 3 fois par jour.
H(027) accouchement difficile suivi d’ avortements (Nsula nkombo), griller les feuilles de Canna indica et de Brillantaisia patula ensemble avec les plantes de Ottelia ulvifolia, et des entrenoeuds d’Hyparrheniadiplandra; broyer finement et mélanger avec 1 cuillérée à café la poudre obtenue avec unoeuf ; boire une fois par jour pendant 3 jours consécutifs . Après, manger un peu de cette poudre chaque jour jusqu’à l’accouchement. Quand les contractions débutent il faut prendre les remèdes prescrits à cette fin. Attention : Il est recommandé de prendre ces remèdes au début du 8e mois de la grossesse.
H(027) avortements répétés (lufwadikisi), H(201) démence, presser après torsion le mélange de Brillantaisia patula et de Piper umbelatum; ajouter au produit obtenu un peu d’argile blanche et boire 1 cuillerée à soupe 3 fois par jour.
H(027) femme accouchant de prématurés ou d’enfants mal formés, bouillir ensemble les plantes ci-dessous : Ottelia ulvifolia, Brillantaisia patula, feuilles mortes de fond de rivière, les feuilles de Cola acuminata, de Myrianthus arboreus et de Canna indica, les épines de Rhipsalis baccifera et de Quisqualis hensii, filtrer et boire ½ verre, 2 fois par jour.
H(027) femme âgée qui n’a jamais eu d’enfant débutant une grossesse, bouillir ensemble Brillantaisia patula et les feuilles d’Alchornea cordifolia, filtrer et boire ½ verre du produit aqueux obtenu 2 fois par jour
H(033) stérilité féminine, piler ensemble les plantes suivantes : Ottelia ulvifolia et Brillantaisia patula; bien mélanger, presser et ajouter un peu d’eau de termitière de forêt, de l’eau fraîchement puisée, un peu de graisse de python et de miel. Boire 1 cuillerée à soupe du mélange 3 fois par jour. N.B. La personne malade peut prendre en complément les remèdes prescrits contre l’absence d’orifice vaginal (kiziba), la H(139) faiblesse sexuelle, l’H(068) ankylostomiase, la H(100) blennorragie, les maladies survenant pendant la grossesse.
H(034) rapides battements de cœur accompagnés de sautillements de chute et bâvement (matuta), piler ensemble la coquille de l’oeuf grillée et broyée, le champignon sur bois mort, les plumes des poules et le faux coton de palmier ou étoupe à la base des feuilles de palmier avec les plantes suivantes : Hibiscus acetosella à forme verte et Brillantaisia patula; macérer le mélange dans le vin de palme et y ajouter de l’argile blanche; boire une cuillerée à soupe 3 fois par jour.
H(068) vers intestinaux, macérer dans l’eau les feuilles de Brillantaisia patula, piler, presser, filtrer et ajouter de lc’argile blanche, boire ½ verre du filtrat 3 fois par jour.
H(075) inappétence (konda kunsatu), boire une cuillérée à soupe du bouillon des racines de Brillantaisia patula, 2 fois par jour. N.B. Il est recommandé de chercher si les causes n’ont pas pour l’origine les maladies comme le foie, la gastrite, le poison et l’H(068) ankylostomiase.
H(077) vomissements (kuluka), piler et macérer dans l’eau les racines de Gossypium barbadense et les feuilles de Brillantaisia patula; y ajouter de l’argile blanche et de la cendre ; boire après tamisage ½ verre bambou 2 fois par jour.
H(099) nervosité accompagnée parfois de folie (kimpi), piler les plantes suivantes : Manotes expansa (feuille), Pennisetum purpureum (jeunes rameaux), Brillantaisia patula (plante entière), Ottelia ulvifolia, Hibiscus acetosella rouge, Polygala acicularis feuilles), Ananas comosus non mur et Monodora angolensis (graines); mélanger avec un peu d’eau et macérer en ajoutant de l’argile blanche (lugemba), boire 1 cuillerée à soupe, 3 fois par jour.
H(099) nervosité accompagnée parfois de folie, piler ensemble les plantes ci-dessous : Pennisetum purpureum (jeunes rameaux), Brillantaisia patula (plante entière), Jatropha curcas (feuilles), Polygala acicularis; presser et ajouter un oeuf et un peu d’argile blanche ; secouer fortement ; tamiser puis boire une fois le soir pendant 3 jours successifs
H(099) nervosité accompagnée parfois de folie, piler ensemble les plantes suivantes : Ottelia ulvifolia, feuilles mortes de fond de rivière, Costus lucanusianus, Costus phylocephallus (tronc), Nymphaea lotus, Brillantaisia patula; mélanger avec l’eau; presser; y ajouter l’argile blanche puis boire ½ verre bambou, 2 fois par jour.
H(099) nervosité accompagnée parfois de folie, piler ensemble les herbes suivantes : Costus lucanusianus, Ananas comosus mur découpé, Brillantaisia patula, feuilles mortes de fond de rivière, Erythrina abyssinica; presser et tamiser puis boire 1/3 de verre 3 fois par jour ; presser les feuilles d’Ottelia ulvifolia et verser un peu de son liquide sur la tête et boire aussi une partie.
H(099) nervosité accompagnée parfois de folie, piler ensemble les plantes ci-après : Brillantaisia patula, Pennisetum purpureum (jeunes entrenoeuds), Solanum aethiopicum (feuilles), Jatropha curcas (feuilles), Ottelia ulvifolia, Polygala acicularis (feuilles); mélanger avec l’eau, presser et y ajouter de l’argile blanche et une balle de fusil; boire le produit liquide tamisé à raison de 1/3 de verre 2 fois par jour.
H(099) épilepsie, piler ensemble les plantes suivantes : Aloe congolensis, Brillantaisia patula et Polygala acicularis; macérer le mélange dans l’eau, tamiser et boire le produit avec un oeuf 1 fois le soir pendant 3 jours successifs.
H(099) épilepsie, piler ensemble les plantes suivantes : Brillantaisia patula, Amaranthus lividus de petite taille, champignon oubli, Ottelia ulvifolia; macérer le mélange dans l’eau, presser et boire après filtration 1 cuillerée à soupe 2 fois par jour ; le soir appliquer une partie de produit sur le visage du malade.
H(099) épilepsie, piler ensemble les plantes ci-après : Feuilles de Brillantaisia patula et d’Hymenocardia ulmoides, tiges de Costus phyllocephalus et de Costus lucanusianus; et Commelina africana; macérer dans l’eau, presser et y ajouter l’argile blanche. Filtrer et boire 1 cuillérée à soupe avec un oeuf 1 fois par jour. Interdits alimentaires : Tout ce qui vole comme poule, oiseau ; chèvres, singes, poisson de rivière ; regarder un cadavre ; se mirer, faire le marché et se promener seul.
H(101) règles abondantes et douloureuses, bouillir ensemble les feuilles de Barteria nigritiana var fistulosa, les feuilles et les écorces de Tapinanthus poggei, les plantes de Momordica charantia et de Brillantaisia patula, les feuilles de Quisqualis hensii et de Gossypium barbadense. Tamiser le bouillon et y ajouter la poudre rouge de Pterocarpus angolensis; boire 1/3 de verre 3 fois par jour
H(124) coulée de sang par le nez et la bouche qui entraîne la mort subite (Nkosi kibota), bouillir la plante de Hibiscus acetosella rouge, filtrer et ajouter au mélange pilé et macérer dans l’eau de Ottelia ulvifolia, des feuilles de Brillantaisia patula et de Manotes expansa; bien mélanger et ajouter de l’argile blanche; filtrer et boire une cuillerée à soupe du filtrat 3 fois par jour
H(124) épistaxis avec contraction des doigts ou de raccourssissement des bras (Nkosi nzakala), bouillir le mélange de Cola acuminata (feuilles), Ottelia ulvifolia, Brillantaisia patula, Costus lucanusianus, feuilles mortes de fond de rivière, Myrianthus arboreus (feuilles), Canna indica (feuilles), Rhipsalis baccifera (épines), Quisqualis hensii (épines); filtrer et faire boire au malade ½ verre bambou du bouillon, 2 fois par jour.
H(130x) maladie de Parkinson, macérer dans le vin de palme les plantes ci-dessous pilées ensemble : 7 tiges d’Allium cepa (feuilles), Ottelia ulvifolia, Brillantaisia patula, Costus lucanusianus, feuilles mortes de fond de rivière et la terre rejetée avec les pattes par un insecte creuseur ; Filtrer et boire 1/3 de verre du filtrat 3 fois par jour.
H(166) bégayer, perte de voix (Baba), piler ensemble les plantes ci-dessous désignées : Brillantaisia patula (tronc), Costus phyllocephalus (tronc) Ottelia ulvifolia (plante entière) et oignon (graine). Mettre le mélange pilé dans une marmite avec l’eau et un peu de farine de manioc ; bouillir jusqu’à l’obtention d’une substance pâteuse. Bouillir le sésame pilé pour recueillir l’huile de sésame. Mélanger 1 verre d’huile de sésame avec une cuillerée à soupe du mélange pâteux antérieur, boire 3 fois par jour.
H(166) bégayer, perte de voix, bouillir ensemble le mélange de Nymphaea lotus et de Brillantaisia patula; tamiser le mélange et boire de ce liquide à raison de ½ verre bambou par jour.
H(182) zona (tiya tu nzambi), faire sécher au soleil les feuilles de Brillantaisia patula; piler finement et mélanger avec de l’huile de palme ou avec du miel. Appliquer sur la plaie 2 fois par jour.
H(182) zona (tiya tu nzambi), griller les feuilles de Dacryodes edulis, Brillantaisia patula, Cajanus cajan et d’Aframomum alboviolaceum; mélanger la poudre obtenue avec de l’huile de palme ; appliquer sur la plaie 2 fois par jour. Attention : Il est recommandé d’utiliser à la fois, les remèdes buvables et en frictions
H(187) absence de luette causant des pleurs continus chez le bébé (Ngandaka), macérer dans l’eau les plantes suivantes : coeur de bananier, jeunes rameaux de Costus phyllocephalus et les feuilles de Brillantaisia patula; ajouter un peu de sel, filtrer et faire boire au bébé 1 cuillerée à café du filtrat 3 fois par jour.
H(198) chute des cheveux, piler ensemble les plantes suivantes : Nymphaea lotus (feuilles), Aramanthus lividus de petite taille, champignon oubli, Tapinanthus poggei, Brillantaisia patula, Piper umbelatum et ladi di nseki sp.; presser le mélange entre les mains pour recueillir le liquide dont on enduit (applique) l’endroit dégarni de cheveux à raison de 2 fois par jour.
H(201) vision des esprits suivie de chute à terre et de mort après raidissement (ngimbi), griller les feuilles de Brillantaisia patula, d’Annona senegalensis et de Pentaclethra eetveldeana avec la plante de Commelina africana; broyer finement et mélanger avec un peu de sel en y ajoutant de l’eau et le coeur de bananier découpé. Laver le corps du patient avec le produit
H(201) frisson accompagné de peur pendant le sommeil (nsaku), piler et macérer dans un peu d’eau le mélange des plantes de Brillantaisia patula, de Piper umbelatum et de sorte de champignon oubli; filtrer et boire le produit obtenu à raison d’une cuillerée à soupe, 2 fois par jour pendant 6 jours consécutifs.
H(201) folie (Stade où le malade ne supporte pas le bruit et pleure. Il se plaint de chaleurs et de H(034) palpitations cardiaques), piler et bouillir avec un peu de termitière les plantes suivantes : Ottelia ulvifolia, Renealmia africana, Cyperus articulatus, Brillantaisia patula (feuilles et racines); à chaque prise, y ajouter de l’argile
H(201) folie (tous les stades confondus), boire le bouillon tamisé à base du mélange d’Alchornea cordifolia (feuilles), de Ficus thonningii (feuille) et de Brillantaisia patula (racines) à raison de 1/3 de verre bambou, 3 fois par jour. Si la personne est souffrante, lui verser 2 gouttes du mélange de ces plantes pressées dans le nez.
H(201) folie (tous les stades confondus), piler ensemble les plantes suivantes : Brillantaisia patula (feuilles et racines), Commelina africana, Manotes expansa, Lycopersicon esculentum (feuilles), Mondia whitei, Rauvolfia vomitoria; bouillir le mélange avec l’eau et enlever la marmite du feu avant l’ébullition ; laisser refroidir et tamiser, puis boire ½ verre le matin et le soir.
H(201) folie (tous les stades confondus), piler ensemble les plantes suivantes : Erythrina abyssinica (écorces de tronc), Abrus precatorius (racine), Heinsia crinita (racines), Brillantaisia patula (racine), Arachis hypogaea à graines rouges; macérer, tamiser et boire 1/3 de verre bambou, 3 fois par jour pendant 3 jours successifs.
H(201) folie (tous les stades confondus), piler ensemble les plantes suivantes : Hymenocardia acida(feuilles), Cola acuminata (feuilles), Dacryodes edulis (feuilles), Aframomum melegueta, Capsicum frutescens (feuilles), Lippia multiflora, Brillantaisia patula (racines), Trema orientalis (feuilles), Rauvolfia vomitoria (écorces de tronc) Mondia whitei; bouillir, tamiser et boire une cuillerée à soupe du produit obtenu additionné d’oeuf et d’argile blanche, 2 fois par jour.
H(201) frisson accompagné de peur pendant le sommeil (nsaku), piler ensemble les plantes de Brillantaisia patula et de Polygala acicularis; macérer le mélange dans l’eau, filtrer et faire le lavement avec le produit liquide obtenu à raison d’un verre par jour pendant 2 jours consécutifs. Interdits alimentaires :Idem que ceux de l’H(099) épilepsie
H(201 ) vision des esprits suivie de chute à terre et de mort après raidissement (ngimbi), piler ensemble les plantes suivantes : Brillantaisia patula, (feuilles), Ottelia ulvifolia, Clerodendrum splendens, Costus lucanusianus ou Costus phyllocephalus (feuilles) et Renealmia africana; macérer le mélange pilé dans l’eau, filtrer et y ajouter de l’argile blanche ; boire 1/3 de verre bambou du filtrat 3 fois par jour.
H(201) vision des esprits suivie de chute à terre et de mort après raidissement (ngimbi), piler ensemble les plantes suivantes : souches de Costus phyllocephalus et d’Aframomum alboviolaceum, Renealmia africana et Brillantaisia patula (feuilles); macérer dans l’eau, filtrer et y ajouter de l’argile blanche; boire 1/3 de verre bambou du filtrat 2 fois par jour.
H(210x) alcoolisme et tabagisme, Faire sécher les plantes ci-dessous : Tapinanthus poggei, Amaranthus cruentus ou Amaranthus lividus à petites feuilles, Brillantaisia patula et Piper umbelatum, Culcasia angolensis (feuilles), Nymphaea lotus, Drymaria cordata, Celosia trigyna (fleurs) et champignon oublié (Kidiba). Dans le cas de l’alcoolisme, prendre une cuillerée à soupe du produit obtenu et mettre dans un demi-verre de vin et garder pendant 2 heures, bien mélanger et tamiser pour boire. Dans le cas du tabagisme : prendre 1 cuillerée à soupe du produit et mettre dans un verre ensemble avec une cigarette ou une feuille de tabac séchée et découpée en tranches ; remplir le verre de moitié avec de l’eau, laisser macérer et attendre 2 heures avant de boire. Pour combattre à la fois l’alcoolisme et le tabagisme, il suffit de mélanger dans un seul verre, les deux formes de médication et boire. Si après 3 jours l’envie de boire et de fumer continue, il faut répéter le traitement.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (Province du Bas-Congo)
Nom vernaculaire : lemba lemba (Kikongo)
Référence HK 79
Auteur(s) : Kimpouni, V., M-Y Lenga-Sacadura, J. C. Mamboueni, E. N.Mikoko
Titre : Phytodiversite et Pharmacopée Traditionnelle de la communauté Kaamba de Madingou (Bouenza - Congo) European Scientific Journal, Vol.14, No.3, January 2018 edition URL:http://dx.doi.org/10.19044/esj.2018.v14n3p191
Symptômes : H(082)
Recettes : H(082, 8) asthme, feuilles de Brillantaisia patula, trituration, VO.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République populaire) (Brazzaville)
Nom vernaculaire : lembalemba
Référence HM 62
Auteur(s) : Makumbelo E. , L. Lukoki, J.J.s.j Paulus & N. Luyindula
Titre : Stratégie de valorisation des espèces ressources des produits non ligneux de la savane des environs de Kinshasa: II. Enquête ethnobotanique (aspects médicinaux) TROPICULTURA, 26, 3, 129-134 (2008)
Symptômes : H(037), H(094)
Recettes : H(037, 8) toux, feuilles de Brillantaisia patula, macération, VO.
H(094) hémorroïdes, feuilles, décoction, VO.
H(094) hémorroïdes, racines de Brillantaisia patula, macération, lavement?
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (Kinshasa)
Nom vernaculaire : lemba-lemba (Lingala)
Référence HN 39
Auteur(s) : Nzuki Bakwaye, F., C. Termote, K. Kibungu, P. Van Damme
Titre : Identification et importance locale des plantes médicinales utilisées dans la région de Mbanza-Ngungu, République démocratique du Congo Bois et Forêts des Tropiques, N° 316 (2) (2013)
Symptômes : H(000), H(038), H(135), H(191), H(201), H(214)
Recettes : H(000) divers, H(038) maladies du système génital, H(135) maladies du système digestif, H(191) maladies du système circulatoire, H(201) syndromes liés à la culture , H(214) maladies du squelette ou douleurs. Parties de la plante utilisées pour traiter les malades; feuilles, écorce, fruits ou fleurs , parties aériennes, parties souterraines de Brillantaisia patula . Forme pharmaceutique: décoction, pâte, macération, onguent, organe entier . Administration:VO. , scarificatio, friction
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (région de Mbanza-Ngungu)
Nom vernaculaire : lemba lemba
Référence HV 54
Auteur(s) : Van der Veen, L.J., S. Bodinga-bwa-Bodinga
Titre : Une société traditionnelle noire africaine et ses plantes utiles : les Eviya du Gabon Document soumis à publication http://www.ddl.ish-lyon.cnrs.fr/fulltext/Van der Veen/Van der Veen_à paraître_a.pdf
Symptômes : H(022), H(026), H(201)
Recettes : H(022) accouchement, H(026) règles douloureuses, H(104) maux de ventre décoction de feuilles de Brillantaisia patula, .
H(201) Propriétés magiques : apaiserait les différends.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Gabon (habitat des Eviya)
Nom vernaculaire : (e-)lembé+togo (e-)a osongo, (langue Eviya)
Référence HW 01
Auteur(s) : Walker, R.
Titre : Usages pharmaceutiques des plantes spontanées du Gabon. Bull. Inst. Etudes centrafricaines, n° 4, 5, 6, (1953) A partir de la banque de données PHARMEL 2 (réf. HP 10)
Symptômes : H(026), H(045), H(104), H(113), H(131)
Recettes : H(026), H(104), décoction (H2O) de feuilles de Brillantaisia patula, VO.
H(045) cicatrisannt de circoncision, feuilles ramolies au feu, application locale
H(113) rhumatisme, H(131), feuilles de Brillantaisia patula, RNS.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Gabon
Nom vernaculaire : non enregistré