Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Hyparrhenia diplandra (Hack.) Stapf
Famille : Poaceae

2 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HK 61
Auteur(s) : Kibungu Kembelo A.O.
Titre : Quelques plantes médicinales du Bas-Congo et leurs usages (198 p.),(2003) http://www.sie-cameroun.cm/?q=biblio/doc/4825
Symptômes : H(027)
Recettes : H(027) accouchement difficile suivi d’ avortements (Nsula nkombo), griller les feuilles de Canna indica et de Brillantaisia patula ensemble avec les plantes de Ottelia ulvifolia, et des entrenoeuds d’Hyparrhenia diplandra; broyer finement et mélanger avec 1 cuillérée à café la poudre obtenue avec unoeuf ; boire une fois par jour pendant 3 jours consécutifs . Après, manger un peu de cette poudre chaque jour jusqu’à l’accouchement. Quand les contractions débutent il faut prendre les remèdes prescrits à cette fin. Attention : Il est recommandé de prendre ces remèdes au début du 8e mois de la grossesse.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (Province du Bas-Congo)
Nom vernaculaire : nsoki, makota ma mwinga (Kikongo)
Référence HV 54
Auteur(s) : Van der Veen, L.J., S. Bodinga-bwa-Bodinga
Titre : Une société traditionnelle noire africaine et ses plantes utiles : les Eviya du Gabon Document soumis à publication http://www.ddl.ish-lyon.cnrs.fr/fulltext/Van der Veen/Van der Veen_à paraître_a.pdf
Symptômes : H(094)
Recettes : H(094) hémorroïdes, feuilles de Hyparrhenia diplandra, bains de siège, RNS.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Gabon (habitat des Eviya)
Nom vernaculaire : (e-)sOtsu , (langue Eviya)