Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Strophanthus sarmentosus DC.
Famille : Apocynaceae

6 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HC 02
Auteur(s) : Chevalier, A. & M. Laffitte
Titre : Une enquête sur les plantes médicinales de l'Afrique occidentale. Rev. Bot. Appl., Agric. Trop., 27, 165 - 175, (1937) http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/jatba_0370-3681_1937_num_17_187_5718
Symptômes : H(007), H(100)
Recettes : H(007) diurétique, H(100) blennorragie, fruit de Strophanthus sarmentosus en novembre en pleine fleur en juin;
Région : Afrique occidentale
Pays : Afrique occidentale
Nom vernaculaire : tioh (Volof)
Référence HC 52
Auteur(s) : Catarino, L. , P. J. Havik , M. M. Romeiras
Titre : Medicinal plants of Guinea-Bissau: Therapeutic applications, ethnic diversity and knowledge transfer Journal of Ethnopharmacology 183, 71–94 (2016) http://dx.doi.org/10.1016/j.jep.2016.02.032
Symptômes : H(113), H(126), H(178), H(179)
Recettes : H(126), maladies du foie, H(179) maladies des reins, H(113) rhumatisme, H(178) heart conditions, racines de Strophanthus sarmentosus, RNS.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Guinea-Bissau
Nom vernaculaire : théthé, teme (Balanta), manate, unucan-iinrighaghe (Bijagó), cuntés (Guinean creole), ranud (Creole; Senegal´sflora), quindé (Futa-fula), uraumau (Busseu-uliba), fufembe-êule, fumabó (Jola), bodje, manca-anadje (Fula), biéte (Mancanha), solenambô (Mandinga), mambahane (padjadinca), n'ápè, um-ápè (Pepel), tibaláè (Nalu)
Référence HK 51
Auteur(s) : Kerharo, J. & J.G. Adam
Titre : Les plantes médicinales, toxiques et magiques des Niominka et des Socé des Iles du Saloum (Sénégal) Acta tropica, Suppl. 8, 279 - 334 (1964)
Symptômes : H(008), H(054), H(068)
Recettes : H(008), les Niominka traitent les diarrhées infantiles avec le décocté de feuilles et de racines de Strophanthus sarmentosus
.H(068), les Socé emploient le macéré de racines en boisson comme vermifuge, H(091) en boissons et bains comme fortifiant, H(054) en traitement complémentaire de la maladie du sornmeil.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Sénégal (Iles du Saloum)
Nom vernaculaire : n'dolore (Niominka) ; kounon (Socé)
Référence HM 78
Auteur(s) : Malzy, P.
Titre : Quelques plantes du Nord Cameroun et leurs utilisations. Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 1, n°5-6, pp. 148-179; (1954) http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1954_num_1_5_2147 Quelques plantes du Nord Cameroun et leurs utilisations (suite et fin) Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 1, n°7-9, pp. 317-332; (1954) http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1954_num_1_7_2164
Symptômes : H(092)
Recettes : H(092) Les Fali du Tinguelin utilisent les fruits de Strophanthus sarmentosus pour préparer leur poison de flèches.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Nord Cameroun
Nom vernaculaire : leggal tokke (Fulfuldé)
Référence HT 38
Auteur(s) : Thu Pham, Anh , C. Dvergsnes, A. Togola, H. Wangensteen, D. Diallo, B. Smestad Paulsen, K. Egil Malterud
Titre : Terminalia macroptera, its current medicinal use and future perspectives Journal of Ethnopharmacology 137, 1486– 1491 (2011) http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0378874111006027
Symptômes : H(126)
Recettes : H(126) hépatite, mélange d' écorce de tige de Terminalia macroptera d' Anogeissus leiocarpus et d'écorce de racine de Strophanthus sarmentosus. Décoction de 3 à 4 poignées du mélange, VO. 2 X / jour durant 5 jours.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Mali (districts de Dogonland, village Iriguili)
Nom vernaculaire : non enregistré par les auteurs
Référence HV 54
Auteur(s) : Van der Veen, L.J., S. Bodinga-bwa-Bodinga
Titre : Une société traditionnelle noire africaine et ses plantes utiles : les Eviya du Gabon Document soumis à publication http://www.ddl.ish-lyon.cnrs.fr/fulltext/Van der Veen/Van der Veen_à paraître_a.pdf
Symptômes : H(004), H(092)
Recettes : H(004) cicatrisation des plaies , feuilles of Strophanthus sarmentosus, brûlantes écrasées.
H(092) poison violent de guerre et de chasse.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Gabon (habitat des Eviya)
Nom vernaculaire : (mo-)nai, (langue Eviya)