Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Quisqualis hensii (Engl. & Diels) Exell
Famille : Combretaceae

2 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HK 61
Auteur(s) : Kibungu Kembelo A.O.
Titre : Quelques plantes médicinales du Bas-Congo et leurs usages (198 p.),(2003) http://www.sie-cameroun.cm/?q=biblio/doc/4825
Symptômes : H(068), H(082), H(101), H(103), H(104), H(087), H(108), H(124), H(201)
Recettes : H(068) ankylostomiase (nioka nkawu), piler ensemble et bouillir les plantes ci-dessous désignées: Securidaca longipedunculata (racines) et Pentadiplandra brazzeana (racines). Faire un lavement avec le produit liquide tamisé à raison d’1/3 verre de bambou, 1 fois par jour. N.B : On peut aussi prendre ces remèdes dans le cas des maladies de l’utérus ou d’interruption d’écoulement de lait maternel.
H(082) asthme (Nsuenga-ntulu), bouillir ensemble les plantes suivantes : feuilles de Bridelia ferruginea, écorces de Quisqualis hensii, feuilles et écorces de tronc d’Erythrina abyssinica, feuilles d’Hymenocardia acida et de Dacryodes edulis, et tiges de Cyperus articulatus. Filtrer et boire ½ verre, 2 fois par jour.
H(082) asthme, bouillir ensemble les plantes suivantes : graines d’Oignon, jus de Citrus sinensis, feuilles Sapium cornutum et de Tetrorchidium didymostemon, racines de Quisqualis hensii, Aframomum melegueta et le sel ancestral. Filtrer et boire 1/3 de verre, 3 fois par jour.
H(082) asthme, bouillir dans l’eau le mélange de Quisqualis hensii (jeunes feuilles), de rayons de ruche, de feuilles de Capsicum frutescens et de Tetrorchidium didymostemon; d’Abrus precatorius et de champignon poussant sur bois mort; filtrer et boire ½ verre, 2 fois par jour
H(101) règles abondantes et douloureuses, bouillir ensemble les feuilles de Barteria nigritiana var fistulosa, les feuilles et les écorces de Tapinanthus poggei, les plantes de Momordica charantia et de Brillantaisia patula, les feuilles de Quisqualis hensii et de Gossypium barbadense. Tamiser le bouillon et y ajouter la poudre rouge de Pterocarpus angolensis; boire 1/3 de verre 3 fois par jour
H(103) carie dentaire avec H(103) gingivite, H(108) sinusite (Ngulunga- mbaki), bouillir ensemble les plantes ci-dessous désignées : Securidaca longipedunculata (racines), Pentadiplandra brazzeana (racines), Crossopteryx febrifuga (racines), Quisqualis hensii (racines), Pentaclethra macrophylla (écorces de tronc); mettre le liquide tamisé dans la bouche pendant quelques minutes ; puis cracher. Faire cette opération 3 fois par jour. N.B : Ne pas avaler le breuvage.
H(124) épistaxis avec contraction des doigts ou de raccourssissement des bras (Nkosi nzakala), bouillir le mélange de Cola acuminata (feuilles), Ottelia ulvifolia, Brillantaisia patula, Costus lucanusianus, feuilles mortes de fond de rivière, Myrianthus arboreus (feuilles), Canna indica (feuilles), Rhipsalis baccifera (épines), Quisqualis hensii (épines); filtrer et faire boire au malade ½ verre bambou du bouillon, 2 fois par jour.
H(201) folie inoffensive, bouillir le mélange fait d’Elaeis guineensis (racines), d’Oryza sativa (racines), de Tetrorchidium didymostemon (racines), de Dichrostachys cinerea (racines), de Quisqualis hensii (épines) et de Rhipsalis baccifera (épines). Filtrer et boire ½ verre, 2 fois par jour.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (Province du Bas-Congo)
Nom vernaculaire : nsumbala (Kikongo)
Référence HN 36
Auteur(s) : Nsimundele, L.
Titre : Répertoire des plantes médicinales des régions côtieres du Mayumbe et du Bas-Congo,1966-1968. Notes non publiées de Léopold Nsimundele, Chef du bureau forestier / Inéac Luki, Institut National pour l'Etude Agronomique du Congo
Symptômes : H(082), H(091)
Recettes : H(082) asthme, H(091) anémie , décoction de feuilles de Quisqualis hensii, RNS.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (Lukaya et Cataractes)
Nom vernaculaire : nsumbala (Kikongo et Kiyombe)