Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Dissotis procumbens A.Fern. & R.Fern..
Famille : Melastomataceae

1 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HK 60
Auteur(s) : Konda ku Mbuta, Kabakura Mwima, Mbembe Bitengeli, Itufa Y’okolo, Mahuku Kavuna, Mafuta Mandanga, Mpoyi, Kalambayi, Ndemankeni Izamajole, Kadima Kazembe, Kelela Booto, Ngiuvu Vasaki, Bongombola Mwabonsika, Dumu Lody & Paul Latham
Titre : Plantes médicinales de traditions. Province de l'Equateur – R.D. Congo, Kinshasa 2012 (419 p.) Institut de Recherche en Sciences de la Santé (I.R.S.S.) in Kinshasa. ISBN 9780955420856
Symptômes : H(014), H(018), H(037), H(043), H(166)
Recettes : H(014) dermatose, jus exprimé des feuilles de Pennisetum polystachion et celles de Dissotis procumbens, Cissus aralioides et Celosia trigyna, VO.
H(018) migraines, jus exprimé des feuilles de Macaranga spinosa de Dissotis procumbens et Conyza sumatrensis en instillation auriculaire et nasale
H(037) pneumonie, jus exprimé des feuilles de Celosia trigyna de Brillantaisia owariensis, Dissotis procumbens et Costus lucanusianus, VO.3 verres par jour pendant un mois.
H(043) méningite, jus exprimé des feuilles de Celosia trigyna de Ocimum gratissimum, Dissotis procumbens et Mannihot esculenta en instillation nasale 1 goutte par jour pendant 7 jours.ou VO. 1 verre 2 fois par jour pendant 14 jours
H(166) hoquet, le macéré de l’inflorescence de Eleusine indica et celle de Paspalum conjugatum associées aux feuilles de Dissotis procumbens, 1 verre 2 fois par jour
Région : Afrique centrale
Pays : Congo (République démocratique) (Ville de Mbandaka, Tandala (Ngumu), Cité de Lokolela, de Bumba et périphérie.)
Nom vernaculaire : non enregistré par les auteurs