Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Elytraria marginata Vahl
Famille : Acanthaceae

3 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HS 20
Auteur(s) : Sonibare, M.A. , J.O. Moody, E.O. Adesanya
Titre : Use of medicinal plants for the treatment of measles in Nigeria. Journal of Ethnopharmacology, Volume 122, pp. 268–272 (2009)
Symptômes : H(046)
Recettes : H(046) rougeole, feuilles de Peperomia pellucida et Elytraria marginata avec des graines séchées de Aframomum melegueta sont moulues ensemble et le mélange cuit est incorporé dans une soupe de poisson (Clarias gariepinus) et d'huile de palme (Elaeis guineensis) + un peu de sel. VO. 1 petit bol de soupe 2 x / Jour.
H(046) rougeole, les feuilles de Peperomia pellucida, Elytraria marginata, Bambusa vulgaris, des graines de Aframomum melegueta, et toute la plante de Corchorus olitorius sont lavées bouillies avec un peu de potasse dans beaucoup de H2O. Après refroidissement en boire une tasse à thé 3 x / Jour après le repas.
H(046) rougeole, soupe de feuilles de Vernonia amygdalina, et Elytraria marginata, toute la plante de Peperomia pellucida avec les graines de Piper guineensis, VO. 3 cuillères 2 x / Jour.
H(046) rougeole, les feuilles de Peperomia pellucida et Elytraria marginata avec les graines de Capsicum frutescens et Deinbollia pinnata sont cuites dans une soupe de poisson (Clarias gariepinus)
H(046) rougeole, les feuilles de Elytraria marginata et graines de Capsicum frutescens sont cuites avec Elaeis guineensis + sel. VO. Comme de la soupe 2 x / Jour.
H(046) rougeole, feuillesdev Peperomia pellucida et Elytraria marginata sont cuites avec les graines de Piper guineensis, VO. en soupe, 2 X / Jour, 2 cuillères à soupe
H(046) rougeole, soupe de feuilles de Vernonia amygdalina, et Elytraria marginata, toute la plante de Peperomia pellucida avec les graines de Piper guineensis, VO. 3 cuillères 2 x / Jour.
H(046) rougeole, les feuilles séchées de Newbouldia laevis et Elytraria marginata sont moulues. La poudre est mélangée à de l'huile de palme (Elaeis guineensis) application sur la peau après un bain.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Nigéria (zone Ijebu de l'état de Ogun)
Nom vernaculaire : eso (Ijebu)
Référence HT 53
Auteur(s) : Terashima, H., M. Ichikawa
Titre : A comparative ethnobotany of the Mbuti and Efe hunter-gatherers in Itury forest, Democratic Republic of Congo African Study Monographs, 24(1, 2): 1-168, (2003) *encodé partiellement*
Symptômes : H(103), H(202)
Recettes : H(103) Maux de dents, Toute la plante d’Elytraria marginata est légèrement brûlée et réduite en poudre, puis mélangée à de la poudre brûlée d’épines et d’ossements de porc-épic, puis frottée.
H(202) Les fleurs sont portées par les femmes Efe sur les cheveux comme un ornement (Pygmée Efe dans la forêt d’Iury).
Région : Afrique centrale
Pays : Congo (République démocratique) (Forêt d'Iury)
Nom vernaculaire : dume, ondese (Pygmées Efe, forêt d'Ituri)
Référence HZ 01
Auteur(s) : Zirihi Guédé, N., K. N'Guessan, T. Etien Dibié, P. Grellier
Titre : Ethnopharmacological study of plants used to treat malaria, in traditional medicine, by Bete Populations of Issia (Côte d’Ivoire) Journal of Pharmaceutical Sciences and Research, Vol.2 (4), 216-227 (2010)
Symptômes : H(051)
Recettes : H(051) paludisme, décoction de toute la plante de Elytraria marginata, VO.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Côte d’Ivoire (Department d' Issia)
Nom vernaculaire : non enregistré par les auteurs