Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Icacina senegalensis Juss.
Famille : Icacinaceae

2 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HK 51
Auteur(s) : Kerharo, J. & J.G. Adam
Titre : Les plantes médicinales, toxiques et magiques des Niominka et des Socé des Iles du Saloum (Sénégal) Acta tropica, Suppl. 8, 279 - 334 (1964)
Symptômes : H(091)
Recettes : H(091) employé par les Socé pour le rachitisme des nouveaux-nés , bains et frictions avec le macéré de racines de Icacina senegalensis et chez les adultes pour les maladies non diagnostiquées entraînant une grande faiblesse générale , décocté de racine et rameaux en boisson
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Sénégal (Iles du Saloum)
Nom vernaculaire : manganasso (Socé)
Référence HK 57
Auteur(s) : Kerharo, J. & J. G. Adam
Titre : Note sur quelques plantes médicinales des Bassari et des Tandanké du Sénégal oriental. Bulletin de l' I.F.A.N., Tome 26, série A, n°2,(1964)
Symptômes : H(037), H(201)
Recettes : H(037) bronchites, pneumonies (maladies de la saison sèche), décoction aqueuse de feuilles de Annona senegalensis et de Icacina senegalensis, laver et masser (recette Bassari)
H(201) sorcellerie, la plante est utilisée par les sorciers jeteurs de sorts
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Sénégal (Bassari et Tandanké du Sénégal oriental)
Nom vernaculaire : mérill (Tandanké), anarham, anagane (Bassari)