Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Adenia rumicifolia Engl. var. rumicifolia
Famille : Passifloraceae

1 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HY 06
Auteur(s) : Yamada, T.
Titre : A report on the ethnobotany of the Nyindu in the eastern part of the former Zaïre African Study Monographs,20(1): 1-72, June 1999
Symptômes : H(201)
Recettes : H(201) + H(203), "kiho", un médicament pour le terrain; lorsque vous cultivez un champ pour la première fois, placez l'herbe entière de Gynura ruwenzoriensis (meejinbwefwe) ensemble avec Adenia rumicifolia var. rumicifolia (luwambala bahasha) au centre d'un champ, puis priez pour une bonne récolte; c'était fait autrefois
H(201) médicament pour l'accouchement de jumeaux, dawa ya mapasha; quand une femme est accouchée de jumeaux, elle doit porter cette vigne herbacée autour de son cou et de son épaule , et son bébé doit s'asseoir dans l'anneau de vigne
H(201) possession par les espirits (mwenda wazimu), piler la racine pour extraire le jus, et boire le jus 3 fois par jour, ou l'appliquer sur son corps. Une maladie de mwenda wazimuis classée en 2 types; l'un est causé par une magie noire de certains mauvais esprits, l'autre est la folie actuelle; les gens considèrent que ce dernier type ne peut jamais être guéri
(Cette plante est connue de 3 à 5 informateurs)
Région : Afrique centrale
Pays : République démocratique du Congo (ex. Zaïre) Partie orientale (peuple Nyindu)
Nom vernaculaire : luwambala bahasha (Kinyindu)