Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Hypericum chinense L.
Famille : Hypericaceae

1 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HD 38
Auteur(s) : Daruty, C. (Dr)
Titre : Plantes Médicinales de l'Ile Maurice et des Pays Intertropicaux (p. 215) General Steam Printing Company, 6, rue du Gouvernement - Maurice (1886) https://archive.org/details/b24400270
Symptômes : H(003), H(004), H(013), H(037), H(113)
Recettes : H(037) bronchite, sirop pectoral, 500 gr racines de Achyranthes aspera (herbe à sergent), 500 gr de Atylosia scarabaeoides (pistaches maronnes), 500 gr de Cassia occidentalis (casse puante), 60 gr de Leucas aspera (madame tombé), 60 gr de fleurs de Hypericum chinense (mille pertuis) ,60 gr de Quivisia oppositifolia (café marron ou monbrun), 60 gr du baume de Psiadia glutinosa ( l'île plate), 60 gr de Plectranthus rotundifolius (baume du pérou), 125 gr de Clematis mauritiana (gomme arabique), 30 gr de Leonotis nepetifolia (Leonurus d'acca), 70 l H2O, décoction, réduire à 6 l + sucre blanc, faire un srop. VO. Une cuillère régulièrement
H(113) rhumatisme + H(003) enflures, macération au soleil durant 6 semaines de 90 gr de racines de Hypericum chinense (millepertuis), 750 gr huile d'olive + cataplasme de feuilles de Albizia lebbeck (bois noir)
Hypericum chinense intervient aussi dans le traitement de : H(004) plaie, H(013) ulcères,
Région : Maurice
Pays : Maurice
Nom vernaculaire : mille pertius de chine ou liane minguet (Créole)