Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Phyllanthus niruri L.
Famille : Phyllanthaceae

1 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HD 38
Auteur(s) : Daruty, C. (Dr)
Titre : Plantes Médicinales de l'Ile Maurice et des Pays Intertropicaux (p. 215) General Steam Printing Company, 6, rue du Gouvernement - Maurice (1886) https://archive.org/details/b24400270
Symptômes : H(007), H(037)
Recettes : H(007) sirop dépuratif, 120 gr de chaque plantes suivantes: Phyllanthus niruri (curanellie blanche), Phyllanthus urinaria (curanellie rouge), Sigesbeckia orientalis (herbe de Flacq), racines de Smilax anceps (salsepareille), Oxalis repens (petit trèfle), Davallia tenuifolia (petite fougère), feuilles de Cassia alata (catépen), Embelia micrantha (liane poilly), feuilles et tiges et racines de Cassia occidentalis (casse puante), piler le tout, 2 décoctions + 12 kg de sucre, bien cuire en sirop de façon à obtenir 12 bouteilles. Dose: 2 cuillères à soupe /jour. Traitement à répéter
H(037) crachement de sang , quelques cuillères à soupe de Phyllanthus niruri (curanéllie blanche), Pilea urticifolia (ortie blanche), piler, exprimer le suc. VO 1 cuillère à café avec du miel 4X/jour
H(053) otite, suc de curanellie blanche + une même quantité d'huile d'olive, imbiber un morceau de coton qui sera mis dans l'oreille
Phyllanthus niruri intervient dans le traitement de : H(007) diurétique, H(088) astringent pour écoulements vénériens, H(100) gonorrhée
Région : Maurice
Pays : Maurice
Nom vernaculaire : nuriri (Créole) , kijanelli (Tamoul)