Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Crotalaria saharae Coss
Famille : Fabaceae

2 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence B6 Nord
Auteur(s) : Bellakhdar, J.
Titre : La pharmacopée marocaine traditionnelle: Médecine arabe ancienne et savoirs populaires. Ibis Press, 764 p. (1997)
Symptômes : V(002)
Recettes : Vch(002), Crotalaria saharae considérée en pâturage est un bon galactogène, elle doit être broutée fraîche et modérément. Cette plante consommée en excès et à l'état sec peut provoquer la mort. C'est un pâturage contrôlé par les nomades
Région : Afrique du Nord
Pays : Maroc
Nom vernaculaire : non enregistré par l'auteur
Référence E3 Nord
Auteur(s) : El-Rhaffari L., A. Zaid
Titre : Pratique de la phytothérapie dans le sud-est du Maroc (Tafilalet). Un savoir empirique pour une pharmacopée rénovée. Des sources du savoir aux médicaments du futur. Actes du 4ème Congrès européen d'ethnopharmacologie , 11 - 13 mai 2000, Metz (France), pp.293 - 317 Edition IRD (Institut de Recherche pour le Développement), Paris, 2002
Symptômes : H(020)
Recettes : H(020) morsures de serpents et de scorpions, plante entière de Crotalaria saharae en cataplasme appliquer localement
Région : Afrique du Nord
Pays : Maroc du sud-est (Tafilalet)
Nom vernaculaire : aferfar