Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Harungana paniculata Pers.
Famille : Hypericaceae

1 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HV 03
Auteur(s) : Vergiat, A.-M.
Titre : Plantes magiques et médicinales des féticheurs de l'Oubangui (Région de Bangui) (3e partie) Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 16, n°9-10, Septembre-octobre 1969. pp. 418-456; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°1-4, Janvier-février-mars-avril 1970. pp. 60-91; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°5-6, Mai-juin 1970. pp. 171-199; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°7-9, Juillet-août-septembre 1970. pp. 295-339 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1969_num_16_9_3037 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_1_3053 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_5_3060 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_7_3071
Symptômes : H(033), H(093), H(100), H(104)
Recettes : H(033) stérilité femme. On frotte le ventre des femmes stériles avec le latex jaune de Harungana paniculata
H(100) blennorragie, décoction de l'écorce contenant le latex jaune, est aussi donnée à la femme dont les règles sont claires et abondantes
H(104) décoction des feuilles de Harungana paniculata contre les maux de ventre.
H(093) racine est un antidote des poisons végétaux (ventre gonflé)
Région : Afrique centrale
Pays : République Centrafricaine (Oubangui)
Nom vernaculaire : te ton (Manja), pangala yoenu (Banda), ngabo (Lissongo), djûmo (Linda)