Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Tetracera potatoria Afzel. ex G.Don
Famille : Dilleniaceae

3 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HK 49
Auteur(s) : Kayode, J., R. A. Jose and O.E. Ige
Titre : Conservation and Biodiversity Erosion in Ondo State, Nigeria: (4). Assessing Botanicals Used in the Cure of Sexually Transmitted Diseases in Owo Region Ethnobotanical Leaflets 13: 734-738. (2009) http://www.ethnoleaflets.com/leaflets/owo.htm
Symptômes : H(199)
Recettes : H(199) HIV / AIDS, tiges ou écorces de tiges ou / et racines de Tetracera potatoria, RNS.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Nigéria (état de l'Ondo)
Nom vernaculaire : osan (Yoruba)
Référence HT 53
Auteur(s) : Terashima, H., M. Ichikawa
Titre : A comparative ethnobotany of the Mbuti and Efe hunter-gatherers in Itury forest, Democratic Republic of Congo African Study Monographs, 24(1, 2): 1-168, (2003) *encodé partiellement*
Symptômes : H(037), H(091)
Recettes : H(091) La sève de la tige est prise comme tonique et la sève de la tige est saupoudrée sur un nouveau-né pour assurer sa santé (Pygmées Efe de la forêt d'Ituri)
H(037) l'écorce de "mambi" est trempée dans de l'eau et la décoction se boit comme médicament pour la gorge, surtout quand on ne peut pas bien émettre de la voix. (Pygmées Efe de la forêt d'Ituri)
H(095) La tige contient beaucoup d'eau, qui se boit dans la forêt en cas de pénurie
H(104) La sève est utilisée comme médicament pour les troubles de l'estomac (Pygmées Mbuti dans la forêt d'Ituri)
Région : Afrique centrale
Pays : Congo (République démocratique) (Forêt d'Iury)
Nom vernaculaire : okukuko, mambi (Pygmées Efe, forêt d'Ituri), ngouto (Pygmées Mbuti, forêt d'Ituri)
Référence HV 03
Auteur(s) : Vergiat, A.-M.
Titre : Plantes magiques et médicinales des féticheurs de l'Oubangui (Région de Bangui) (3e partie) Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 16, n°9-10, Septembre-octobre 1969. pp. 418-456; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°1-4, Janvier-février-mars-avril 1970. pp. 60-91; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°5-6, Mai-juin 1970. pp. 171-199; Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°7-9, Juillet-août-septembre 1970. pp. 295-339 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1969_num_16_9_3037 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_1_3053 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_5_3060 http://www.persee.fr/doc/jatba_0021-7662_1970_num_17_7_3071
Symptômes : H(001), H(095), H(173)
Recettes : H(001) yeux, sève de la tige de Tetracera potatoria
H(037) toux enfant, sève recueillie de la tige de Tetracera potatoria , VO.
H(037) bronchite, décoction de la racine, VO.
H(095) sève de cette plante est bue comme boisson, dans la forêt, par les pygmées Babingas et Mbwakas.
H(173) lèpre à taches blanches, les feuilles de Tetracera potatoria servent à frotter à vif les parties atteintes, les laver avec une décoction de feuilles de Cassia goratensis (ihina), oindre avec une pommade à base d' huile et des cendres des racines de Tetracera potatoria
Région : Afrique centrale
Pays : République Centrafricaine (Oubangui)
Nom vernaculaire : Ndaya (Banda), ganga bunu, ganga bole (Manja).