Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Tragia sp.
Famille : Euphorbiaceae

2 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HM 58
Auteur(s) : Mabogo, D.E.N.
Titre : The ethnobotany of the Vhavenda. Magister Scientiae in the Faculty of Science (Department of Botany) Thesis, University of Pretoria. (1990)
Symptômes : H(018), H(095), H(100)
Recettes : H(018) headache, H(095) légume, H(100) maladies vénériennes, feuilles de Tragia sp., RNS.
Région : Afrique du Sud
Pays : Afrique du sud (pays Venda)
Nom vernaculaire : dzaluma (Venda)
Référence HT 53
Auteur(s) : Terashima, H., M. Ichikawa
Titre : A comparative ethnobotany of the Mbuti and Efe hunter-gatherers in Itury forest, Democratic Republic of Congo African Study Monographs, 24(1, 2): 1-168, (2003) *encodé partiellement*
Symptômes : H(018), H(039x), H(092), H(201)
Recettes : H(018) Les fleurs de "kabochindele" = Tragia sp. sont appliquées sur le front ou de la cendre de bois sont frottées en scarifications sur le front pour soulager les douleurs au front appelées "ondekatenji" et le vertige
H(039x) Des blocs de plantes sont placées aux coins d'une maison, puis les rats qui courent à l'intérieur de la maison se frottent le nez contre les blocs et meurent
H(092) Un sorcier pose la plante sur le sol et la maudit de manière à ce qu'un homme qui passera audessus subira de fortes démangeaisons
H(201) La plante est utilisée pour assurer la chance dans la chasse. (Pygmées Efe dans la forêt d'Ituri)
Région : Afrique centrale
Pays : Congo (République démocratique) (Forêt d'Iury)
Nom vernaculaire : kabochindele (Pygmées Efe, forêt d'Ituri)