Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Tapinanthus poggei (Engl.) Danser
Famille : Loranthaceae

1 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HK 61
Auteur(s) : Kibungu Kembelo A.O.
Titre : Quelques plantes médicinales du Bas-Congo et leurs usages (198 p.),(2003) http://www.sie-cameroun.cm/?q=biblio/doc/4825
Symptômes : H(038), H(100), H(101), H(113), H(187), H(198), H(210x)
Recettes : H(038) inflammation des ovaires, H(187) absence d’ouverture vaginale (Kiziba), bouillir le mélange des plantes ci-dessous : Tapinanthus poggei, racines de Millettia drastica, Sarcocephalus latifolius, racines de Heinsia crinita et Steganotaenia araliacea. Filtrer et boire 1/3 verre, 3 fois par jour. Attention : Il est recommandé de prendre en bain ou en boisson la médication prescrite contre les microfilaires. Interdits alimentaires : Huile, poivre enragé, oeuf, boire l’eau froide ou se laver à l’eau froide
H(038) maladies liées à l’utérus (Kiziba), bouillir le mélange des plantes suivantes : Tapinanthus poggei, Sarcocephalus latifolius, racines de Millettia drastica, de Heinsia crinita et Steganotaenia araliacea. Filtrer et boire 1/3 verre, 3 fois par jour. Attention : Il est recommandé de prendre en boisson ou en lavement la médication prescrite contre les microfilaires. Interdits alimentaires : Huile, poivre enragé, oeuf, boire l’eau froide ou se laver à l’eau froide
H(100) blennorragie, bouillir les racines d’Elaeis guineensis, de Pentadiplandra brazzeana, de Crossopteryx febrifuga, du papayer mâle (Carica papaya), de Sarcocephalus pobeguinii, de Boerhavia diffusa et de Securidaca longipedunculata , Cissus aralioides, fruits de citrons, rhizomes de Kikwa ki mpata sp. Tapinanthus poggei et les écorces ou racines de Samanea leptophylla. Filtrer et boire ½ verre, 3 fois par jour
H(101) règles abondantes et prolongées, bouillir ensemble les feuilles de Barteria nigritiana, les feuilles et écorces de Tapinanthus poggei, Momordica charantia, Brillantaisia patula, feuilles de Quisqualis hensii et de Gossypium barbadense; filtrer, mélanger avec l’enduit rouge de Pterocarpus angolensis; boire 1/3 de verre 3 fois par jour.
H(101) règles abondantes et douloureuses, bouillir ensemble les feuilles d’Alchornea cordifolia, les racines d’Annona senegalensis subsp. oulotricha, Tapinanthus poggei, Smilax anceps et les écorces de Dialium englerianum. Filtrer et boire ½ verre, 2 fois par jour.
H(113) douleurs des articulations (kintolula), bouillir ensemble Brillantaisia patula, Aloe congolensis , les racines de Morinda lucida, Tapinanthus poggei et les feuilles de Morinda morindoides. Boire le produit liquide obtenu après tamisage à raison d’½ verre bambou, 2 fois par jour.
H(198) chute des cheveux, piler ensemble les plantes suivantes : Nymphaea lotus (feuilles), Aramanthus lividus de petite taille, champignon oubli, Tapinanthus poggei, Brillantaisia patula, Piper umbelatum et ladi di nseki sp.; presser le mélange entre les mains pour recueillir le liquide dont on enduit (applique) l’endroit dégarni de cheveux à raison de 2 fois par jour.
H(210x) alcoolisme et tabagisme, faire sécher les plantes ci-dessous : Ladi di nseki sp., Tapinanthus poggei, Amaranthus lividus, Brillantaisia patula et Piper umbelatum, Culcasia scandens (feuilles), Nymphaea lotus, Drymaria cordata, Celosia trigyna (fleurs) et le champignon Kidiba (oubli). Broyer finement en poudre et mélanger avec l’argile blanche. Dans le cas de l’alcoolisme, prendre une cuillérée à vin, bien mélanger et laisser reposer pendant 2 heures, puis filtrer pour boire. Dans le cas de tabagisme; prendre 1 cuillérée à soupe du produit et mettre dans un verre ensemble avec une cigarette ou une feuille enroulée du tabac séchée et découpée en tranches minces; remplir le verre de moitié avec l’eau, macérer et attendre 2 heures avant de boire. Pour combattre à la fois l’alcoolisme et le tabagisme il suffit de mélanger dans un seul verre les 2 formes de médication. Si après 3 jours, l’envie de boire et de fumer continue, il faut répéter le traitement.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (Province du Bas-Congo)
Nom vernaculaire : kinkunda nkunda (Kikongo)