Banque de données Prélude

Recherche |  Guide pratique |  Contact |  Les auteurs |  Clause de non-responsabilité

Nom officiel : Dacryodes yangambiensis Lam. ex Troupin
Famille : Burseraceae

2 référence(s) répertoriée(s) pour cette plante

Référence HK 61
Auteur(s) : Kibungu Kembelo A.O.
Titre : Quelques plantes médicinales du Bas-Congo et leurs usages (198 p.),(2003) http://www.sie-cameroun.cm/?q=biblio/doc/4825
Symptômes : H(037)
Recettes : H(037) toux, bouillir le mélange de Dacryodes yangambiensis (écorces), Lantana camara, Cymbopogon citratus et Lippia multiflora, filtrer et boire 1/3 de verre, 3 fois par jour.
Région : Afrique de l'ouest
Pays : Congo (République démocratique) (Province du Bas-Congo)
Nom vernaculaire : mbidinga, nsafu mfinda (Kikongo)
Référence HM 79
Auteur(s) : Mosango M., F. Szafranski
Titre : Plantes sauvages à fruits comestibles dans les environs de Kisangani (Zaïre) Journ. d'Agric. Trad, et de Bota. Appl. XXXII, pp. 177-190; (1985) https://www.persee.fr/doc/jatba_0183-5173_1985_num_32_1_3935
Symptômes : H(095)
Recettes : H(095) plantes sauvages à fruits comestibles: On plonge les fruits de Dacryodes yangambiensis dans l'eau à une température modérée, tout en gardant le couvercle fermé. Quelques minutes après on retire les fruits bien ramollis qui sont alorsdestinés à la consommation. On peut aussi placer les fruits à côté d'un four pour les faire cuire Les fruits sont commercialisés sur le marché.
Région : Afrique centrale
Pays : Congo (République démocratique) (ex. Zaïre) (Kisangani)
Nom vernaculaire : isafu (Kikumu) ; angbokase (Kimanga) : mbele, sau (Kilokele) ; ibelesau (Kiturumbu)